BRODÈMES

Série-phare de l’artiste : fusion de la broderie, de la poésie et du code Morse. Mystère qui accompagne l’artiste toute sa vie trouve sa continuité sur les toiles. L’œuvre protéiforme : abstraite du premier regard elle se métamorphose dès que nous trouvons une bonne clé – code Morse. Les nuances de couleur éloquentes vibrent sur la toile faisant écho aux vibrations des mots. Les verbes surgissent, les énigmes se succèdent, le sens s’établit...

Le Lion et la Colombe.
Lolita
L'Albatros de Charles Baudelaire
Et pourtant.
Une Charogne de Charles Baudelaire
Ma tour
Alicante de Jacques Prévert
Je vous aimais...de Pouchkine
Oui I
Oui II
Oui III

LES NUANCES

Première série de l’artiste. Libération la broderie du figuratif, des grilles, des préjugés.

Une fusion des sentiments sincères et nuancés, des pensées blessantes, interdites et naïves.

La compréhension se structure à travers le point de croix donnant naissance aux œuvres de l’abstraction lyrique.

Les fils sont emplit par les couleurs qui palpitent. Larges aplats de couleurs pures et ardentes procréent les bombes énergiques d’une forme galbée. Les obus glissent de l’intérieur d’artiste pénétrant dans l’oeuvre.

Vous, avez-vous de l’audace d’exprimer toutes les nuances de vos sentiments ?

L’une des œuvres de cette série se trouve dans la collection du musée de la broderie de Fontenoy-Le-Château.

12 nuances du bleu
8 nuances du vert
7 nuances du jaune
8 nuances du rouge
Abstraction brodée I
Les couleurs transparentes
Abstraction brodée II
Partage
La joie du moment
Perception des couleurs brodées

PORTRAITS 

Pour montrer toutes les facettes de la broderie, l’artiste crée une série polyphonique de portraits fascinants par son réalisme. Rendre hommage à la beauté à travers le portrait de Monroe, au courage par la présentation du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, à l’amour par le visage de la mère. Le point de croix se fond au profit des ombres, de la lumière nuancée surgissant devant nos yeux : la technique de broderie au point de croix, la plus mesurée et structurée, se manifeste sous un autre angle.

 

Les œuvres de cette série se trouvent dans la collection du Maire de Paris et du cinéaste Oleg Sentsov.

Monroe attend
Cosaque
La plus belle pour moi
Autoportrait
Que les yeux qui parlent ( oeuvre dans la collection de Oleg Sentsov )

FEUILLES 

Dernière feuille I
Dernière feuille II
Dernière feuille III

© 2023 par le Peintre. Créé avec Wix.com

  • Twitter Metallic
  • s-facebook