FEUILLES 

Le symbole majeur de Ekaterina Igorevna est une feuille d’arbre. Pour l’artiste la feuille est l’espoir. En 1907 O.Henry publie The Last Leaf , l’ouvrage dont le personnage est une fille gravement malade survit grâce à une feuille, peinte sur un mur par un ami. Cette dernière feuille lui a donné l’espoir et a sauvé sa vie. L’artiste tient à dire par cette oeuvre Quand la dernière feuille tombe, que même s’il n’y a plus de raisons à croire, à vivre, il faut les inventer, il faut les dessiner, il faut les broder!

Ce thème est très important et douloureux pour l’artiste, car elle-même, ayant perdu son père il y a dix ans, l’artiste ne baisse pas les bras et garde l’espoir dans son coeur de le retrouver. C’est pourquoi la feuille devient son symbole majeur.